Aspic de fruits rouges

Ingrédient Quantité
Fruits rouges (groseilles, fraises, framboises, cassis, myrtilles) 1 kg
Sucre 250 g
Feuilles de gélatine alimentaire 7
Kirsch 2 cuillères à soupe
Crème chantilly à peine sucrée 50 cl

Recette

Plusieurs adhérents m’ont demandé la recette de l’aspic que j’avais fait pour l’apéritif dînatoire à Bonneville, en voici donc la recette :

Apéritif dînatoire à Bonneville le 9 juin 2017

Équeuter et dénoyauter les cerises
Égrener les groseilles et les cassis
Laver les fraises et leur ôter les queues

Dans une casserole, mettre le sucre, juste le mouiller d’eau, amener à ébullition. Verser les cerises dedans, laisser frémir 10 minutes. Ôter les cerises, les égoutter. Réserver le sirop.

Mettre tous les fruits dans une jatte.

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau fraîche, les égoutter. Les dissoudre dans le sirop.

Verser les fruits et le sirop dans un moule en couronne rincé à l’eau froide et non essuyé. Ajouter les 2 cuillerées de kirsch. Laisser refroidir.

Aspic prêt à être mis au réfrigérateur

Lorsque la préparation est froide, la placer au réfrigérateur et l’y laisser toute une nuit.

Démouler au moment de servir en plaçant le moule dans une cuvette d’eau chaude.

Décorer selon votre goût avec de la crème chantilly (à peine sucrée) ou du fromage blanc sucré.

(Recette de Annemarie)

Astuces

Pour ma part, j’utilise 500 g de cerises et je répartis les 500 g restants entre les autres fruits. J’utilise peu de cassis (peau assez épaisse) ou de myrtilles (pas beaucoup de goût si elles ne sont pas sauvages), mais ils offrent un contraste intéressant avec tous les fruits rouges utilisés.

L’avantage de ce dessert est qu’il nécessite peu de temps de cuisson, ce qui est très appréciable en été, lorsque les maisons sont très chaudes et que nous répugnions à mettre le four en marche  !

Il est possible d’utiliser des cerises congelées puisqu’elles seront cuites dans le sirop. Pour les autres fruits, je crois préférable d’en utiliser des frais…

 

Autres idées de décoration, mais les variables sont aussi infinies que votre imagination ! Si vous réalisez cet aspic, envoyez-nous votre photo : nous l’ajouterons ! Merci par avance !

Aspic de fruits rouges (cerises, framboises, fraises, groseilles, myrtilles et groseilles maquereaux) garni de chantilly (apéritif dînatoire du 6 juillet 2018 à Bonneville)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.